Comment accompagner grâce à la Sophrologie des enfants, des adolescents avec des troubles DYS ou avec un TDAH ?

Comment accompagner grâce à la Sophrologie des enfants, des adolescents avec des troubles DYS ou avec un TDAH ?

Comment la Sophrologie peut accompagner une personne présentant des troubles spécifiques : des troubles DYS ou TDAH ?

La Sophrologie permet d’accompagner au quotidien les personnes diagnostiquées de troubles spécifiques (DYS ou TDAH) sur la base de divers accompagnements en cabinet :

  • Pour des difficultés comportementales (conflits, disputes à l’école ou à la maison …) ;
  • Pour un échec scolaire (décrochage scolaire, démotivation, …) ;
  • Pour de l’anxiété (développement d’un stress chronique, d’angoisses, de perte de sens, de phobie scolaire, ..) ;
  • Pour un manque de confiance en soi, d’estime de soi (une mauvaise image de soi) ;
  • Pour des blocages ou des freins ;
  • Pour une hyperactivité.

Notons que les troubles peuvent s’atténuer à l’âge adulte mais ceux-ci persistent et les séquelles associées. Le Sophrologue accompagne à la fois les enfants, les adolescents mais également les adultes en cabinet.

Très régulièrement, la Sophrologie vient en synergie d’un accompagnement d’un autre professionnel de santé comme par exemple, un orthophoniste ou un psychomotricien. En effet, le Sophrologue intervient souvent comme l’un des derniers recours ou en complémentarité d’accompagnements dont un enfant ou un adolescent ont reçus. Attention, la Sophrologie ne doit pas se substituer à un accompagnement médicale mais bien en complémentarité d’un accompagnement d’un ou plusieurs troubles DYS.

Sur la Métropole Rouen Normandie, votre Sophrologue certifié Guillaume CLAUDEL vous propose de vous rapprocher de l’association La Maison ArboDys (Grand-Quevily) auprès de laquelle il collabore, il oriente et il conseille les jeunes et leurs familles.

Il apparaît un intérêt croissant pour un équilibre pluridiscplinaire, afin d’aider les enfants ou les adolescents vers une meilleure gestion des émotions, mieux réguler son stress et donner un regain de confiance en soi. En effet, il semble important de permettre aux jeunes enfants de retrouver une vision positive de leurs propres potentiels, de reconstruire leur confiance en eux et de développer leurs ressources (l’adaptabilité). 

Qu’est-ce que sont les troubles DYS et TDAH ?

Selon la Fédération Française des DYS les « Troubles spécifiques du langage et des apprentissages sont caractérisés par des dysfonctionnements dans le développement d’un ou plusieurs de ses fonctions. » On retient communément les troubles suivants :

  • Le langage ;
  • La coordination ;
  • L’attention ;
  • La mémoire ;
  • Les fonctions exécutives ;
  • Les fonctions visio-spatiales.

Comment définir et expliquer les troubles DYS ?

Dysphasies : Troubles sévères du développement du langage sont communément.

Dyspraxies : Les troubles se manifestent par la maladresse, de la lenteur et une faible précision de la performance motrice.

TDAH : Troubles de Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité.

Les troubles développementaux des apprentissages :

  • Dyslexie : troubles spécifiques de la lecture
  • Dysorthographiques : troubles spécifiques de l’expression écrite
  • Dyscalculie : troubles spécifiques des mathématiques.

Comment se déroule une séance de Sophrologie d’accompagnement des troubles DYS ou d’un TDAH en cabinet avec votre Sophrologue Guillaume CLAUDEL ?

Concernant les accompagnements enfants et adolescents, Guillaume CLAUDEL propose à votre enfant de prendre un temps pour faire connaissance pour pouvoir l’accompagner en Sophrologie avec adaptation par la suite. Il propose aux jeunes :

  • Offrir un temps supplémentaire d’un quart d’heure en cas de nécessité, sauf si le jeune présente une certaine fatigue le jour de la séance ;
  • Proposer des visuels écrits/dessinés ou des supports auditifs pour permettre à chaque jeune de s’approprier les divers outils et techniques de Sophrologie au quotidien. Au cours de son accompagnement, le jeune peut se sentir lire de faire évoluer son choix de support d’entraînement ;
  • Bénéficier d’une attention et d’une écoute bienveillante renforcées, afin de contribuer à atteindre son objectif thérapeutique dans les meilleures conditions ;
  • Visualiser avec des audios sous forme de contes ou d’histoires, afin que le jeune puisse au mieux prendre conscience du moment présent.
 

À lire aussi : Écrans et sommeil : impacts sur la santé et bienfaits de la sophrologie

En savoir plus sur la Maison Arbodys : 
Retrouvez La Maison Arbodys sur Facebook : 

Retrouvez ma participation à la Conférence Journée des DYS 
(Samedi 07 octobre 2023): 

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *